MARDI 15 mai 2018 - 20h

AUDITORIUM 2 du CONSERVATOIRE

EDITH LEJET

Naissance d'une oeuvre

Odile RENAULT : Flûte

Roberto ARONICA : Alto

Elodie REIBAUD : Harpe

Marco SAN NICOLAS : Guitare

Très attirée depuis sa petite enfance par la musique et les arts en général, la vocation d’Edith Lejet s’affirme lorsque, adolescente, elle découvre certains chefs d’œuvre du répertoire, la Symphonie Fantastique de Berlioz notamment. Après l’obtention d’un baccalauréat « mathématiques », elle se consacre pleinement  à ses études musicales.

Tout la passionne, que les matières soient théoriques, instrumentales ou musicologiques, et tout alimente sa réflexion sur la création artistique. Sans tarder elle est admise au CNSM de Paris. En composition elle sera élève d’André Jolivet, parfois remplacé par Henri Dutilleux dont elle apprécie fort la personnalité et l’enseignement. Parallèlement elle sera influencée par Maurice Ohana, rencontré lors d’un stage de musique concrète du GRM à Radio-France.

De 1968 à 1970 elle est pensionnaire à la Casa de Velazquez à Madrid. En 1972, elle est nommée professeur de Solfège chanteurs au CNSM de Paris, où dès lors se développera sa carrière pédagogique : en 1987, elle y enseigne l’instrumentation et l’orchestration (interim de Marius Constant), puis, à partir de 1988, devient professeur d’Ecriture, tout d’abord chargée d’enseigner la fugue, avant qu’on ne lui confie en 1992 la création de la classe « Ecriture : Musique du XXème siècle », dont elle assurera la charge jusqu’en 2005.  Depuis 2003, elle est Professeur de Composition à l’Ecole Normale de Musique de Paris. Les œuvres d’E. Lejet, soient-elles vocales ou instrumentales, reposent souvent sur une trame dramaturgique. Les aspects mélodique et harmonique, ainsi que la couleur des timbres, sont privilégiés.

Très frappée par ce qu’un acteur, au théâtre, peut mettre en œuvre afin d’extérioriser le contenu expressif d’un texte (intonations, appuis, diction, respirations, débit etc.), elle a forgé depuis longtemps son style sur ces valeurs. Ses œuvres sont publiées par différents éditeurs. Elle a reçu de nombreuses commandes officielles (Radio-France, Ministère de la Culture etc.). Un disque monographique a été réalisé en 2004, et un ouvrage de Lin-Ni Liao, « La pensée musicale d’Edith Lejet » (2010, éditions de l’Observatoire Français, Université de Paris-Sorbonne) lui est consacré.

Ce concert-présentation offre la chance exceptionnelle de rencontrer cette compositrice, de percevoir sa conception de la création musicale, d'entendre certaines de ses oeuvres et d'assister à la naissance d'un trio pour flûte, alto et harpe (création mondiale).

 

Tarifs à l'unité      Adhérents ADAC : 14 € - Non Adhérents ADAC : 18 € -  Scolaires, Etudiants moins de 25 ans, Demandeurs d'emploi : 6 €

Pour acheter votre place en ligne : cliquez ici

 

Autonomie complète sur la conception de votre site Internet avec la solution Moduliti | Mentions Légales